Uncategorized

Amiens

Traversée par la Somme, ça faisait un moment qu’on avait dit d’y passer un week-end notamment pour visiter les Hortillonnages. Sa cathédrale, est également très connue, nous voulions donc nous faire notre propre avis sur cette ville.

Les incontournables

Se balader dans le centre ville

La ville est plutôt à taille humaine voire même plutôt petite. En déambulant simplement dans le centre ville, nous pourrez vous faire un premier avis, et vous croiserez déjà la cathédrale, la Tour Perret ou encore l’hôtel de ville.

La Cathédrale

Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, cette bâtisse est un chef d’oeuvre architecturale, représentation de l’apogée gothique. Elle a même inspirée la construction de tant d’autres comme Bruges et Cologne. Elle est vraiment au centre de la ville et il est difficile de ne pas la voir de loin. On nous a dit qu’elle était la plus vaste du monde. Elle a une tour plus haute que l’autre, ça en fait toute sa singularité.

L’entrée est gratuite, bien entendu, mais, en plus, la visite des tours est possible.

Les tickets ne se vendent QUE en ligne sur le site de la cathédrale

Interdit au moins de 6 ans, attention, notre fille de 5 ans n’a pas pu y monter donc c’est non négociable !

Les tours sont en travaux (mai 2024), il n’y a que le tour de la Rose praticable actuellement.

Les Hortillonages

Situés dans le centre ville, ils font penser aux marais de Saint Omer, là où nous vivons. Mis en valeur par les Romains, ils ont été jardins, réserve de légumes, … ils sont maintenant 65 km de de cours d’eau sur lesquels vous pouvez naviguer entre les jardins flottants.

Il y a plusieurs façons de découvrir ces rivages et cette ambiance si particulière.

  • Dormir au coeur même des hortillonnages pour profiter pleinement de la nature. Réserver bien à l’avance et sortez votre porte monnaie. Certains ont tendance à abuser je trouve.
  • Se balader le long du chemin du halage, à pied ou à vélo, une balade bucolique au bord de l’eau. Vous pouvez prendre le départ au Parc Saint Pierre.
  • Prendre place à bord d’une barque au Jardin des Vertueux. Un endroit véritablement étonnant et tellement ressourçant. Vous y visiterez les jardins flottants évidemment, mais vous ferez également la rencontre de personnes passionnées et passionnantes.

Depuis plus de 10 ans, les volontaires d’Amiens font tout leur possible pour faire de ce lieu un endroit de quiétude en mêlant l’écologie, l’esthétique, le potager, l’accueil des enfants, …

Plusieurs formules sont proposées : toute la matinée avec pause café sur l’île Robinson au coeur du marais ou des boucles l’après midi de 50 minutes.

N’hésitez pas à contacter Paco ou Zakarie au 0630894321.

📍472 Chaussée Jules Ferry, Amiens

Le musée de Picardie

Aussi beau à l’intérieur qu’à l’extérieur, c’est un des rares musée de France qui a été construit par Napoléon III en 1867 pour être un musée, et inauguré sous les yeux de Jules Verne.

Les collections vont de la préhistoire à nos jours.

Nous avons profité de la nuit des musées pour le visiter et avoir la chance de voir d’autres représentations en musique et danse.

Ce musée est très très grand, il faut donc prévoir un certain temps.

9€/ adulte

📍2 rue Puvis de Chavannes, 80000 AMIENS

Pass Education possible

Le billet peut être couplé avec la Maison Jules Verne

https://www.amiens.fr/Vivre-a-Amiens/Culture-Patrimoine/Etablissements-culturels/Musee-de-Picardie/

La Tour Perret d’Amiens, c’est quoi ?

C’est un peu comme la Tour Eiffel de Paris ou l’Empire State Building de New York.

Cette tour, c’est aujourd’hui des logements et des bureaux, elle ne se visite donc pas. C’est depuis 1952, le gratte ciel le plus haut d’Europe à cette époque. Cette structure en béton armée, devait être expérimentale et élargie à d’autres projets, mais ils sont tombés à l’abandon. J’ai vu lors de l’émission de Stephane Bern et Laurent Deutch qu’il y avait un projet de dizaines de tour de la taille de deux fois celle là à Paris il y a très longtemps ! Mais que ca aurait dénaturé notre belle capitale ! Ouf !

La maison Jules Verne

Jules Verne y a vécu durant 18 ans. Né à Nantes, il s’installe à Amiens pour Honorine. La maison à la Tour permet d’être au plus près de l’écrivain.

Du jardin au grenier, on revit les aventures des héros de Jules Verne, Némo, Philéas…

Nous avons eu la chance d’avoir une visite guidée sur le thème de Jules Verne et son rapport à la mer. Nous en avons appris beaucoup sur Jules, son vécu, son histoire, ses découvertes. On a l’habitude d’entendre que Jules Verne a beaucoup écrit sur des voyages mais qu’il n’a pas beaucoup voyagé lui même. C’est faux, il a beaucoup voyager, notamment à New York et dans le nord d’Europe. Ca et le fait qu’il soit issu d’une famille de marin, lui même passionné par la mer, a fait que cela transparait beaucoup dans ces livres. Il a même acheté plusieurs bateaux. Une belle découverte sur l’autre rive.

Le Beffroi

Il n’est pas très grand, d’ailleurs on a eu du mal à le trouver. Il ne se visite pas … sauf exception.

Le Parc Saint Pierre

Véritable trait d’union entre la vieille ville et le quartier Saint Leu ET les hortillonnages, cet écrin de verdure est un véritable havre de paix. Une belle promenade, des jeux pour enfants, des canaux, … et de quoi pique niquer sur l’une des tables prévues à cet effet ou avec une couverture sur l’herbe.

Les Halles du Beffroi

Un détour par les Halles s’impose avant de plier bagages ! Les étals colorés foisonnent de produits locaux délicieux. De quoi vous mettre en appétit…

Le zoo d’Amiens

Nous n’avons pas eu le temps de le visiter et nous ne venions pas pour cela, mais il faut savoir qu’il existe et il est pas très loin du centre ville, c’est assez rare pour être signalé.

Le quartier Saint Leu

Ce quartier existe depuis l’époque médiéval et ca se voit ! Des canaux, des rues pavés, des maisons style chaumière, des maisons colorées, … ce quartier est vraiment unique.

Les canaux ont été à l’origine du développement de la ville. Au 13e, les industries avaient besoin de cette eau pour produire : des teintureries, des tanneries, des moulins, … Ce quartier ouvrier s’est donc organisé au fil des siècles.

Aujourd’hui, c’est l’endroit où il faut être, la vie grouille surtout le soir, les terrasses se remplissent vite, et il est bon se poser et admirer le coucher du soleil au bord du canal. Une ligne de bus passe juste à cet endroit et c’est plutôt pratique !

C’est selon moi l’un des plus joli quartier de la ville, qui a pleins d’atouts. Il est entouré de canaux qui traversent le quartier de partout, il y a une rive remplie de bars et restaurants très agréables et en plus le quartier donne accès au Parc Saint Pierre.

Depuis la Place du Don, vous prenez la direction de la Cathédrale, c’est surement l’une des plus belles vues de la ville. On ne sait pas vraiment d’ou la place tient son nom mais on suppose les dons étaient apportaient ici aux seigneurs.

Des sculptures attireront votre attention, il y en a 3. L’homme sur la bouée, La femme à la robe verte (sur la façade du restaurant Le Rétroviseur), et l’Homme à la chemise en face. C’est le sculpteur allemand Stephan Balkenhol qui les a crées.

Se déplacer

Pour visiter Amiens, les moyens pour se déplacer sont nombreux.

  • à pied : la ville n’est pas très grande, il est donc facile de faire la ville à pied. Tout se trouve à proximité.
  • en bus : les transports en commun sont faciles, agréables et réguliers.

Bon plan : les bus sont GRATUITS le samedi ! autant vous dire que l’on en a profité.

Je vous conseille de télécharger l’application Ametis pour se déplacer facilement dans la ville.

  • en vélo : la ville a su s’adapter aux vélo et c’est selon moi le moyen idéal quand il ne pleut pas. Les tarifs sont raisonnables, je vous mets ci joint le lien.

https://www.buscyclette.fr/le-service-velos-buscyclette/

  • en voiture : comme toutes les grandes villes, ce n’est pas le super bon plan mais c’est tout à fait possible. D’ailleurs, le bon plan c’est le parking GRATUIT du Cirque Jules Verne. Si vous arrivez tôt, vous trouverez une place.

Nos adresses

Yolanda, 15 rue Léon Blum, Amiens

Vous cherchez un endroit pour bruncher ? Ne cherchez plus, … vous l’avez trouvé. Une décoration parfaite, des plats savoureux, une équipe aux petits soins, … un parfait endroit.

Bienvenue chez Jules Verne, 18 rue des cordeliers, Amiens

Situé juste à côté du musée de la Somme, cet hébergement est idéalement placé pour visiter la ville à pied. Le logement est neuf, cosy, fonctionnel et au tarif très abordable.

Autour de la ville, vous pouvez prendre la voiture et vous arrêtez visiter la Cité souterraine de Naours, située à environ 20 minutes de Amiens.

La Cité souterraine de Naours

Appelé un temps Grotte, c’est sous cette nouvelle appellation que nous avons (re)visité ce lieu chargé d’histoire. En effet, je l’avais visité il y a …beaucoup trop de temps pour avoir de réel souvenir.

La grotte est un phénomène naturel à la différence d’une cité souterraine qui, elle, est creusé par l’homme, d’où la nouvelle appellation en Cité.

Nous avons opté pour la visite guidée qui plus vivante d’après moi que les audioguides.

L’histoire de ce lieu est vraiment singulière. Durant la guerre de 30 ans, alors envahi par les espagnols, les villageois vont creuser une véritable ville souterraine pour plus de 2000 personnes durant plusieurs mois. Tout est alors pensé pour la vie quotidienne organisée avec par exemple moins de 5 personnes pour vider régulièrement « les pots de chambre » de ces 2000 personnes. Quelques chiffres : 28 galeries, 3 km, 300 chambres, chapelle, étable, puits et même une place publique.

Il a même été pensé une cheminée pour la cuisson et l’aération qui ressortait par une vraie cheminée de maison afin de tromper l’ennemi et de ne pas se faire repérer.

En 15 décembre 1887, cette grotte qui a partiellement était enseveli avec le temps est redécouverte et l’Abbé Danicourt va tout faire pour la faire renaitre.

Durant la première guerre mondiale, de nombreux soldats visitent la grotte et y laisse leur nom sur les murs. Ces très nombreux témoignages sont encore visibles aujourd’hui sur beaucoup de murs de la Cité souterraine.

Pendant la Seconde Guerre Mondiale, elle servira de réserve ou d’entrepôt.

Derrière l’entrée, il y a un parc pour se promener ou patienter en attendant la visite, on peut monter au moulin ou profiter du parc, des animaux ou des jeux pour enfants pour leur plus grand plaisir.

Dure 1h30 environ
Se couvrir car il fait 13 degrés toute l’année
Parc sans supplément, accès au moulin

https://www.citesouterrainedenaours.fr

Une bonne idée de séjour dans le Nord de la France, un week end suffit pour découvrir la ville. La baie de somme n’est pas loin, alors pourquoi pas prolonger le séjour sur la côte.

Le lien pour la baie de somme ici :

https://milaventureslointaines.fr/baie-de-somme/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *